Éduquer pour Protèger

Votre chiot doit apprendre à réagir à son nom et à venir lorsque vous l'appelez. 
Il est essentiel que vous soyez capable de donner des ordres à votre chiot et que vous l'appeliez immédiatement lorsqu'il commence à faire quelque chose qu'il ne devrait pas faire. 
Utilisez souvent son nom et commencez par lui apprendre l'ordre Viens. 

Faites toujours suivre cet ordre de paroles d'encouragement. 
Il apprendra ainsi à associer des expériences positives à cet ordre. 
Surveillez-le toujours lorsqu'il est dehors.
Et s'il vous plait soyez vigilant, un chiot ne connait pas le danger.

La Punition

Punir au bon moment et seulement au besoin. La punition contribue de façon minime à accélérer l'apprentissage de la propreté chez le chiot et doit être fait au moment même de l'acte et si possible, de manière indirecte. 
Dès que vous voyez le chiot se mettre en position d'élimination, élevez la voix et dites non d'une voix ferme.

Vous pouvez aussi grogner contre le chiot, mais sans colère. Conduisez-le tout de suite à l'endroit choisi pour les éliminations. Quand il s'exécute correctement, n'oubliez pas de le récompenser. Surtout, ne mettez jamais le nez du chiot dans son urine en pensant qu'il comprendra qu'il a mal fait. Il ne fera jamais le lien direct. Il comprendra seulement que vous êtes fâché sans savoir pourquoi. Soyez positif et votre chiot comprendra rapidement.

Le comportement d'élimination est précédé d'une déambulation le nez au sol à la recherche des odeurs d'éliminations précédentes; la découverte d'odeurs active le réflexe d'élimination. Le chien associera les lieux et le type de surface avec le comportement d'élimination: la vue ou l'odeur de ces endroits déclencheront alors le besoin 

Durant le jour, si vous en avez la possibilité, vous devriez, idéalement, sortir votre chiot à toutes les heures; particulièrement à son réveil, après les repas, après les jeux et aussi quand il se met à déambuler le nez par terre. Durant les premières semaines, sortez-le une à deux fois durant la nuit. Sortez toujours le chiot par le même endroit, la même porte et emmenez-le toujours au même lieu d'élimination. 
À chaque fois que votre chiot éliminera à l'endroit adéquat, récompensez-le immédiatement en lui donnant une friandise ou tout simplement en le caressant et en lui disant qu'il est un bon chien. Un renforcement positif donne des résultats nettement supérieurs dans l'apprentissage d'un comportement qu'un renforcement négatif.